YBR 125 Scrambler (vendue)

La Yamaha 125 YBR cruiser est la première moto que j’ai achetée. Je précie bien moto car j’avais déjà investi dans un scooter vintage, un Aprilia Habana 125 que je regrette chaque jour où je me sens Dolce Vita.

La Yam’ est également mon tout premier projet de personnalisation / customisation. Achetée pour sa fiabilité et également son look. En effet, le réservoir goutte d’eau, ses jantes à bâtons multiples et quelques autres détails donnaient un potentiel assez intéressant pour démarrer dans la customisation.

Une fois enlevés tous les éléments moches (garde-boue arrière, porte-bagage, garde-boue arrière…) on commence à entrapercevoir une petite allure scrambler.
C’est donc dans ce sens que j’ai orienté ma custo.

Avec donc les modifications suivantes :

  • guidon scrambler
  • mini compteur avec témoins intégrés
  • pattes de fixation sur les tubes de fourche pour descendre le phare avant
  • nouveaux clignotants
  • garde-boue avant provenant d’un enduro vintage
  • garde-boue arrière court
  • feu arrière texas
  • caches latéraux repeints en noir mat, avec modif racing
  • selle plate faite-maison
  • support de plaque arrière fait-maison
  • poignées marron Biltwell
  • Ceinture en cuir PU sur le réservoir
  • collecteur origine et silencieux style megaton noir mat

Selle perso pour Yamaha YBR Scrambler

Au final, le look n’a plus rien à voir avec l’origine. On avait un petit custom sage et planplan et maintenant on a un petit engin super sympa à conduire, ultra maniable et avec une sonorité plus radicale. Pour la ville et les chemins, que demander de plus ? De la performance ? Passez votre chemin, la moto reste un YBR 125 4 temps et ne cravachera pas plus haut que 105 km/h couché avec le vent dans le dos.

C’est un entrepreneur du sud qui viendra finalement chercher ce petit scrambler pour pouvoir se balader facilement entre ses différents chantiers.

Bonne route !