Suite au choix entre les 2 projets possibles de customisation de la Honda CB 750 Seven fifty, à savoir la version noire, voici le listing des éléments sélectionnés et le programme des modifications à venir.
Projet Honda CB 750 Speedmaster

Entre une version plus typée week-end balade à l’Anglaise et une orientation plus sportive et sobre, j’ai finalement opté pour la version sobre et noire. Comme le soulignait Vila dans ce commentaire, ce choix permet de conserver la ligne originale de la Seven Fifty tout en dégrossissant l’arrière qui est il faut le reconnaître bien lourdingue et disgracieux.

Il faut aussi avoué qu’après avoir beaucoup réfléchi sur la version campagne, je suis finalement tombé sur des essais de customisation de la dernière Honda CB 1100 et sur la magistrale version de Reborn Custom Motorcycles : la BlackBelt (photo ci-dessous). En gros, j’ai rapidement revu mon carnet de croquis pour pensé à une version plus noire, plus sportive.

Honda CB 750 Black Belt par Reborn Custom Motorcycle
Mais quel nom lui donner ? « Black Widow » (Veuve Noire) , « Tonnerre mécanique » , quel nom pompeux on allait bien pouvoir lui trouver. Et au détour d’un surf acharné sur Google, je suis tombé sur la photo suivante :

Montre Omega Speedmaster Dark sid of the moon

« Speedmaster », en voilà un nom qu’il est bon. De plus, l’esthétique du chronographe est à l’image du projet : noir, racé, viril avec une touche de rouge.

A voté, le projet prendra le nom de code « CB750 Speedmaster »

Les lignes directrices et esthétiques du projet ayant déjà été établies, il ne reste plus qu’à faire la liste des éléments qui viendront s’intégrer ou se substituer aux existants.

CB 750 Speedmaster : la liste de courses

Au menu on trouvera donc :

Le gros du travail

La première partie des modifications concernera les éléments déjà arrivés, à savoir : la ligne d’échappement, le phare et les clignotants, le guidon et les leviers de frein, les rétros.
Cette première volée amèneront déjà un peu plus de caractère à la lourde dame qu’est la Seven Fifty.

Dans la foulée suivront la selle et le feu arrière qui vont dépendre du travail à effectuer sur le cadre.

Enfin, l’intégration du saute-vent et du compteur arriveront en dernier.

Le projet n’est pas d’une grande complexité et ne va servir qu’à rendre hommage aux lignes d’origine de la Honda Seven Fifty, mais quoi qu’il arrive, certains auront peut-être quelques interrogations donc n’hésitez pas à poser vos questions par email ou en utilisant les commentaires ci-dessous.
Si vous souhaitez que je commente certaines étapes avec de la vidéo, des photos, même formule, faites-moi signe !

A très vite et d’ici-là, bonne route